Harcèlement au travail

Avant de dénoncer un harcèlement, ce qu’il faut faire

Près de 10% des employés en France affirment avoir été victimes d’intimidation ou de harcèlement moral au sein de leur entreprise. Si vous aussi pensez être une des victimes de harcèlement dans votre lieu de travail, voici ce que vous devez faire avant d’annoncer un tel fait.

Regrouper les preuves du harcèlement au travail et s’adresser aux bons interlocuteurs

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il y a 2  types de harcèlement au travail : le harcèlement moral et le harcèlement sexuel. Sachez aussi que la perception qu’un employé peut avoir sur le harcèlement n’est pas forcément la même qu’un autre. Donc, avant de déclarer quoique ce soit, parlez-en autour de vous pour savoir si les autres ont la même perception que vous. Ensuite, établissez les faits qui prouvent que vous êtes bel et bien victime de harcèlement au travail.

Etape suivante, n’hésitez pas à en parler à un membre du CHSCT. S’il est difficile de parler d’un harcèlement sur son lieu de travail, a fortiori à son patron, il est possible de tourner vers un représentant du personnel. Cependant, il reste très important de vous adresser à votre patron si ce n’est pas lui qui vous harcèle, car il est supposé protéger votre santé mentale et physique. Donc, c’est lui qui doit être informé pour prendre des mesures contre de tels comportements malsains. Alors, s’il le faut, envoyez-lui un courrier.

 

Crédit photo : jeudi

Articles connexes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyrıght 2014 CHSCT-FORMATIONS.