Comment devenir gestionnaire de paie ?

Le gestionnaire de paie est un élément clé du service ressources humaines. C’est en effet lui qui doit préparer et contrôler les salaires des collaborateurs en respectant la législation ainsi que les délais impartis. Mais sa mission ne se résume pas seulement à cela et c’est pourquoi il est nécessaire de posséder de solides compétences techniques et personnelles afin d’y parvenir. Nous vous proposons de découvrir les formations qui permettent d’accéder au métier de gestionnaire de paie et les missions qui vous attendent dans vos futures fonctions !

Les parcours de formation pour accéder au métier de gestionnaire de paie

Une formation gestionnaire de paie à Paris va vous permettre de découvrir ce métier passionnant et d’acquérir les compétences nécessaires. En outre, il est dans certains cas possible d’opter pour le dispositif de l’alternance. Ce dernier vous permet d’alterner entre vos cours au sein de votre centre de formation et des périodes en entreprise où vous avez le statut de salarié. Cela vous permet de découvrir le monde de l’entreprise, de mettre en pratique vos connaissances et d’acquérir une expérience professionnelle concrète. Vous avez ainsi un profil opérationnel dès l’obtention de votre diplôme, un point très apprécié par les recruteurs.

Il existe à ce jour plusieurs parcours qui permettent d’accéder au poste de gestionnaire de paie, à commencer par des cursus de niveau Bac+2 comme les BTS Comptabilité et gestion (CG), Support de l’action managériale (SAM) ou encore Gestion de la PME. 

Il faut toutefois savoir que les professionnels privilégient les profils issus d’un parcours Bac+3, ces derniers ayant pu approfondir et élargir leurs compétences. On retrouve notamment parmi ces formations : 

  • la Licence professionnelle métiers de la gestion et de la comptabilité (comptabilité et paie) ;
  • la Licence professionnelle métiers de la GRH-assistant ;
  • le titre certifié Gestionnaire de paie ;
  • etc.

Il est alors possible de devenir gestionnaire de paie au sein d’une entreprise ou d’un cabinet d’expertise-comptable.

Les compétences et les missions du gestionnaire de paie

Au cours de votre formation pour devenir gestionnaire de paie, vous allez pouvoir acquérir de solides compétences techniques, notamment en matière de droit social et de droit du travail. Vous apprendrez également à maîtriser les logiciels de paie ainsi que SIRH.

Ce sera également l’occasion de développer vos soft skills (ou compétences personnelles), nécessaires à vos futures fonctions. Un gestionnaire de paie se démarque en effet par sa rigueur, sa discrétion, sa disponibilité, son sens relationnel ainsi que sa grande résistance au stress (notamment en fin de mois où les salaires doivent être prêts à temps).

Ces compétences et qualités vont vous permettre de mener à bien les différentes missions inhérentes au métier de gestionnaire de paie. En effet, elles ne se limitent pas seulement à la préparation et au contrôle des bulletins de salaire des collaborateurs ! Vous allez également devoir :

  • effectuer les déclarations sociales ;
  • établir des tableaux récapitulatifs annuels (TR) et déclaration annuelle des données sociales (DADS) ;
  • réaliser les formalités d’entrée et de sortie des salariés (embauche, fin de contrat) ;
  • s’occuper de la gestion administrative des salariés ;
  • contrôler la bonne application des règlementations sociales ;
  • assurer une veille constante ;
  • construire des tableaux de bord sociaux.

Le métier de gestionnaire de paie se caractérise ainsi par une grande variété de missions qui le rende dynamique et où la monotonie n’a pas sa place !

formation RH

A lire également : Quelle formation pour les ressources humaines ?

Quelle évolution ? 

Après quelques années en tant que gestionnaire de paie, il est possible de donner un nouvel élan à sa carrière en devenant responsable paie, responsable de formation ou de recrutement (après une formation) ou encore directeur des ressources humaines.